La Ligue Nationale

Un avenir par l'éducation populaire
  1. La demande de justice sociale qui s’exprime dans notre pays est à la fois un appel et une mise en garde. C’est un appel pour rendre concrète et accessible la promesse républicaine d’une société plus juste, à laquelle chacun contribue selon ses moyens sans qu’aucun ne puisse s’y soustraire.

    Cet article Communiqué du CNAL : Pas de justice sociale sans justice scolaire est apparu en premier sur La Ligue de l’enseignement.

  2. Vous portez ou accompagnez un projet de solidarité internationale avec des jeunes et vous cherchez à le financer? Candidatez auprès des programmes JSI ou VVV/SI en vous faisant parrainer par le centre confédéral de la Ligue de l'enseignement.

    Cet article Financez votre chantier de solidarité internationale est apparu en premier sur La Ligue de l’enseignement.

  3. Le 26 octobre dernier, les représentants des fédérations des DOM-COM de la Ligue se réunissaient dans le cadre d'une journée de réflexion. Sur le thème :"Vivre la pluralité/diversité dans les territoires de la République, un apport des fédérations ultramarines aux questionnements de l’Hexagone", cette journée visait à identifier la place et l'apport de ces fédérations dans le réseau de la Ligue.

    Cet article Quelle place pour les fédérations ultramarines au sein du réseau de la Ligue ? est apparu en premier sur La Ligue de l’enseignement.

  4. La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit la transformation des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) en opérateurs de compétences (OPCO) au 1er janvier 2019. À ce titre, un OPCO de la cohésion sociale se constitue autour d’Uniformation pour accompagner la formation des salariés des entreprises de l’économie du quotidien répondant à des besoins sociétaux.

    Cet article Un Opérateur de compétences de la cohésion sociale se constitue autour d’Uniformation est apparu en premier sur La Ligue de l’enseignement.

  5. Cet appel à projets vise à soutenir l’engagement des collectivités territoriales françaises et de leurs homologues étrangères en faveur de la jeunesse. Les projets en question doivent concerner l’éducation, la formation et la participation des jeunes à la vie citoyenne du territoire. Porté par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, l'appel est ouvert jusqu'au 15 mars 2019.

    Cet article Mobilité internationale : candidatez à l’appel à projets « Jeunesse V » est apparu en premier sur La Ligue de l’enseignement.